Réorientation

Réorientation

 

Votre classement ne vous permet pas de candidater à la formation MMOPK (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie, Kinésithérapie) de votre choix ? Où trouver les informations relatives à la réorientation au sein de l'Université de Paris ?


En tant qu'étudiant en PACES vous vous posez des questions sur la suite de vos études ? Vous souhaitez connaître les possibilités de formations de l'enseignement supérieur après cette année ?
Tout d'abord voyons les différentes possibilités qui s'offrent à vous : Le semestre rebond (pour les 15% derniers du classement du S1), la réorientation interne (sou condition d'être reçu-collé), la plateforme Parcoursup ou bien passer par des demandes personnelles et indépendantes.

Le semestre rebond


Tout d'abord, Les étudiants concernés par ce système sont les étudiants classés dans les 15% de la fin du classement du premier semestre. Contactés quelques jours après la publication des résultats par la faculté, il pourront, s'ils le désirent, poursuivre une formation différente tout au long du second semestre de cette même année (à savoir qu'il n'est plus possible de continuer un second semestre de PACES à ce stade)


Le semestre rebond permet de remettre à niveau les étudiants afin de leur permettre de poursuivre leurs études dans l'enseignement supérieur, dans n'importe quelle licence proposée à l'Université de Paris en leur permettant de s'assurer en cas de validation, une place à la rentrée 2020-2021.


L'inscription au semestre rebond permet, sous réserve de validation des épreuves qui auront lieu pendant et à la fin du semestre rebond, de poursuivre dès l'année suivante une formation dans l'une des licences de l'Université de Paris qui leur sera proposée. Cette validation du semestre se fait si l'étudiant à au moins 10 de moyenne dans chaque matière, cette dernière permet à l'étudiant de valider 30 ECTS.


Un étudiant refusant l'inscription en semestre rebond ne sera pas prioritaire lors de l'inscription éventuelle en licence l'an suivant, et pourrait même se voir refuser cette inscription.


Vous retrouverez ici toutes les informations à propos du Semestre Rebond au sein de l'Université de Paris.


Réorientation en fin de 2nd semestre


Une réorientation est possible vers toute autre formation conduisant au grade de Licence, dont la Licence de Sciences Biomédicales de l'Université Paris Descartes ou la licence Frontière du Vivant dont des informations sont disponibles ici. 


Toute demande de réorientation sera à faire impérativement aux dates qui seront précisées ultérieurement sur le site: www.biomedicale.parisdescartes.fr .


-Si la moyenne des notes coefficiées est égale ou supérieure à 10, dans l'une ou l'autre des filières choisies (60ECTS) alors l'étudiant(e) est admissible pour un accès en L2 pour l'année suivante (dans la limite des places disponibles).


Le service POP se tient à votre disposition pour plus de renseignements.

Comment préparer son projet professionnel en cas de réorientation ? Que sont les entretiens avec les conseillers d’orientation professionnelle ?


Le service POP


Le service POP c'est le service “Place O Projet” anciennement d'Accompagnement à la Gestion de l'Innovation pour la Réussite des étudiants (Campus des Grands Moulins). C'est un service de l'université qui a pour but d'aider les étudiants à trouver leur voie. En cas de non-réussite du concours ou de doutes sur la voie que vous empruntez, n'hésitez pas à les contacter. Une équipe de conseillères d’orientation et de psychologues sont là pour vous accompagner et pour répondre à vos interrogations, discuter et vous aider à élaborer un projet d'études, à n'importe quelle période de l'année !

Pour qui ? Tout le monde !

Pour l'étudiant qui se demande: "finalement médecine / pharmacie / odontologie / maïeutique / kinésithérapie pourquoi pas ?" et qui souhaite plus d'information sur la filière et ses débouchés.


Pour l’étudiant un peu dérouté par ce début d'année et qui voudrait faire le point sur sa motivation ou qui souhaite relâcher la pression en se préparant un plan B


Comment préparer son entretien ?

 

Définissez le but de votre rendez-vous: POURQUOI venez-vous ? Qu'attendez-vous de ce rendez-vous ?
Arrivez avec des idées (si vous en avez).

Informez-vous (toujours!) en consultant la documentation en ligne sur le site de l'université paris descartes, ou au service POP directement.

Pendant le rendez-vous :

Surtout, posez des questions, et ne restez pas passif. Il s'agit là de votre futur. Le service POP vous aidera à cerner au mieux votre motivation, à monter votre projet professionnel, mais seulement si vous donnez aussi du vôtre !


Les contacter :

Vous pouvez prendre rendez vous sur le site internet suivant : http://orientationactive.parisdescartes.fr/

Par téléphone :

Tel: 01.76.53.43.59

Vous pouvez aussi y aller sans rendez, tous les mardis de 11h à 16h/mercredis de 14h à 17h/jeudis de 13h à 16h

Pour toute question concernant votre orientation: agir.orientation@parisdescartes.fr

Et surtout n'hésitez pas à venir en parler au bureau du C2P1, on est aussi là pour vous écouter.


Documentation

Le C2P1 vous accompagne également dans la recherche d’informations sur les différentes voies de réorientation avec le Guide de la Réorientation édition 2019-2020 !! 


Nous sommes joignables sur le Forum et les réseaux pour répondre à toutes vos questions !!


Pour les études d'infirmier : un récapitulatif ici !


Témoignages d’étudiants Réorientés

Vous êtes ici sur un onglet où sont regroupés certains témoignages d'étudiants réorientés suite à une ou deux années de PACES. Les informations qui vous y seront données sont un apperçu de ce que sont les études dans certaines filières très populaires auprès des étudiants en fin de première année.


ATTENTION !! Ce qui est écrit ci-dessous n'est qu'un regard subjectif basé sur les différentes visions que nous avons pu avoir de nos études, et n'ont en aucun cas valeur de vérité immuable. N'hésitez pas à poser vos questions sur le forum ou bien lors des permanences au bureau !

Classement med : 501 Classement pharma : 340

BOOOOONJOOOOUUUHOUUUHOOOUUUR chers petits péhuns ! <3


Moi c’est Léa, et j’étais à votre place l’année dernière. Actuellement en école d’ingé, je vais vous faire part de ma réorientation (à la demande de votre VP Oréo préféré <3). Comment, pourquoi, mon ressenti : vous saurez tout \(^.^)/ !


Un peu de contexte : je suis arrivée en PACES un peu par hasard. Dès que j’ai pu je me suis donc réinscrite sur Parcoursup et entre mes différents vœux. Verdict : aucun accepté (réponses négatives surtout des prépas PCSI, BCPST… qui sont très demandées par les bacheliers). Coup dur, mais on respire et on cherche d’autres alternatives. Les résultats Parcoursup étant arrivés mi-mai, il ne me restait pas énormément de temps pour trouver une solution, alors on s’active ! Puisque je n’ai pas pu intégrer une CPGE, pourquoi pas une prépa intégrée ? Je m’inscris sur plusieurs plateformes (Avenir Plus, Advance Parallèle, réseau Polytech…), je contacte des écoles, j’envoie des dossiers, je passe des d’entretiens, je demande à mes proches… Et là, quasiment que des réponses positives (sah quel plaisir), le moral est de nouveau au beau fixe, je n’ai plus qu’à choisir mon école préférée : l’EBI (Ecole de Biologie Industrielle). Aujourd’hui comment ça se passe ? Une école est assez différente de la fac. On est plus encadrés par les profs, il y a moins de monde ce qui permet plus d’interactions entre les promotions, la vie associative y est très développée… La prépa est comme un prolongement du lycée.
Ça se passe super bien, et avoir des bases dans certaines matières m’a été super utile ;). Des conseils à retenir :

- Mettez le plus de choix possibles sur Parcoursup et renseignez-vous sur des alternatives ;)
- Prenez-y vous le plus tôt possible, la réo ça peut prendre du temps !
- On ne désespère pas et on-lâ-che-rien ! Postuler pour les écoles, les entretiens, l’attente des réponses, essuyer des refus… Surtout après une année comme la PACES, cela peut parfois paraître long et dur (sksssss). N’abandonnez pas, il existe toujours des solutions <3 !

Sur ce j’espère que ce petit témoignage vous sera utile, plein de paillettes et de licornes sur vous ! 

Léa Bédué, étudiante en 2ème année à l’EBI

 

 

BONJOURRRRRRRRRRRRR

Bon hello les P1 j’espère que vous allez bien et que vous ne lâchez rien malgré la situation. Bon je vais vous racontez ma petite vie histoire que vous puissiez vous situez. Alors moi j’étais une petite bizuth sans prépa aka PACES ONE donc pas de possibilité de redoublement, j’ai foiré mon S1 en parti à cause d’un décalage de grille en UE1 quand on vous dit de bien remplir vos grilles en tuto c’est pas pour vous embêtez faites réellement attention, bref on remerciera mon copain le stress.

Au S1 je suis donc arrivée 765, je savais que c’était mort pour médecine mais je gardais espoir pour les autres filières, au S2 je suis donc arrivée 577. Vous l’aurez compris là je n’ai pas réussi, à l’heure actuelle je suis en droit un peu par défaut certes mais c’est très intéressant quand même les débouchés sont très vastes en plus Descartes (enfin université de Paris) propose un master droit de la santé plutôt pas mal quoi.

Mais le droit kesako ?

Déjà le droit c’est 6 semestres donc 3 ans de licence minimum, la L1 et plus particulièrement le premier semestre c’est assez théorique on apprend les principes fondamentaux du droit, le droit constitutionnel qui est long mais long (ksssss) l’histoire du droit (aka best matière) et une matière franchement cool qui est institution juridictionnelle. Au S2 on passe à du concret avec le droit de la famille (meilleur prof de l’univers) par exemple et on a le choix de 2 options ce qui est plutôt pas mal puisque tu peux t’orienter vers ce qui t’intéresse vraiment.

En L2/L3 adieu le théorique il n’y a que du concret entre droit des contrats, droit administratif et droit international (public ou privé tu choisiras ta team petit bizuth) il faut savoir manier ses connaissances et les précieux codes ( qui seront tes nouveaux bff hehe), sincèrement il y a de quoi faire !
Si je suis allée en droit aussi c’est pour pouvoir tenter le dispositif alter-paces et donc la seconde chance mais si je ne réussis pas à revenir vers des études de santé ce n’est pas grave parce que le droit c’est cool. Le S1 fut très difficile pour moi je ne voulais pas être là je ne voulais pas faire ça mais au fur et à mesure j’ai appris à m’intéresser à cette filière et le S2 franchement c’est le feu. Juste pour vous dire qu’après la PACES il y a une vie et d’autres possibilités d’avenir, raté cette année n’est pas un drame vous avez acquis des capacités de travail que certains n’auront jamais au bout de 3 ans de licence.

Bref le droit c’est passionnant c’est super vaste et sincèrement intéressant, je n’aurais jamais pensé connaitre des choses que je connais maintenant du coup je vous conseil fortement de vous orienter là-dedans si vous pensez que cela vous correspond et les débouchés sont beaucoup plus nombreuses qu’il n’y parait. (Oui il y autre chose qu’avocat ou juge oui oui) Je vous souhaite bon courage dans la suite de vos études de santé ou non et ne lâchez rien ayez une détermination maximum bizuth !!


Hanna L1 de droit à l'Université de Paris (Initialement Paris Descartes)

 


Bonjour Les P1s ! Moi c’est Inès et je vais vous parler un peu de la licence de Droit à la Sorbonne ! Après ce que l’on peut appeler un “échec” en PACES, j’ai décidé, de m’orienter vers une L1 de droit à Paris 1 Panthéon Sorbonne. Aller en droit me semblait être la manière la plus radicale et la plus efficace pour rebondir, d’autant plus que je ne voulais plus faire de physique ou de biochimie de toute ma vie (avec du recul, peut-être était-ce extrême, parfois ça me manque !). Je ne voulais pas non plus me lancer dans un cursus trop proche de la médecine afin de prendre un réel nouveau départ dans une filière qui pouvait m’intéresser.

En outre, le droit est vaste, beaucoup de concours sont accessibles après cette licence, alors c’est probablement ici que vous pourrez trouver une nouvelle voie ! L’avantage de la licence de droit, c’est la diversité des enseignements : il y aura toujours une matière ou au moins un chapitre intéressant voire passionnant. La qualité de l’enseignement est à la hauteur de la réputation de Paris 1 et les professeurs de cours magistraux sont accessibles !

Le niveau demandé en L1 n’est pas élevé, il n’est pas compliqué d’obtenir des notes correctes même en ayant rédigé aucune dissertation depuis 1 ou 2 ans. Pour ce qui serait des défauts des études de Droit à Paris 1 Sorbonne, s’ils ne sont pas intrinsèques aux enseignements dispensés, ils tiennent à la fac en elle-même : majoritairement une organisation qui laisse à désirer. Par ailleurs, pour le moment, la vie associative n’est que peu développée (mais j’y travaille !) mais il reste possible de faire de nombreuses activités sportives.
Par conséquent, choisir une licence de droit à Paris 1, c’est s’assurer de la qualité de l’enseignement. Vous aurez tout le temps pour choisir le cursus qui vous sied le mieux parmis les droits de l’enfance, les droits constitutionnels et j’en passe. Le Droit est avant tout un cursus qui vous demandera du travail Mais ça reste largement accessible si on y met du sein !


Inès Oghittu L1 de droit à Panthéon-Sorbonne (Paris 1)

 

Bonjouuuuuuuuuuuuuur les péhuns ^^


Bon eh bien tout d’abord enchantée, moi c’est Amandine et je suis étudiante en infirmière de première année. Le petit VP Oréo de cette année est le roi des traquenard alors me voilà entrain de vous écrire le pourquoi du comment j’en suis là… ^^’’

L’année dernière je faisais partie de la team doublants des péhuns de Descartes! Donc avant toute chose, félicitation d’avoir tenu car c’est une année très dure et tout le monde n’en est pas capable.

Pour commencer, pourquoi la PACES ? Depuis que je suis petite je sais que je veux travailler dans le médical auprès des enfants donc je m’étais dis pourquoi pas pédiatre puis en découvrant les cours de maïeutique je suis tombée amoureuse de cette filière et voulais donc faire sage-femme. Malheureusement le concours passant par là, je n’ai pas eu sage-femme mais pour poursuivre mon envie de médical et de travail auprès des enfants, je me suis naturellement tournée vers les études en infirmière.

Ensuite, comment j’ai fais pour rentrer en infirmière ? Depuis l’année dernière, il n’y a plus de concours pour les étudiants voulant entrer dans ces études mais nous sommes sélectionnés par ParcourSup. C’est donc par ce biais que je suis actuellement dans des études qui me plaisent et ou je me sens épanouie et à même de montrer le meilleur de moi-même. C’est une formation que l’on pourrait appeler en « alternance » car nous somme en stage 50% du temps global de nos études qui durent 3 ans. Cela permet de prendre vraiment part surtout quand, après la PACES, vous êtes comme moi et que vous n’en pouvez plus d’être que dans vos cours théoriques…

Et enfin pour faire quoi derrière ? Au bout de 3 ans, nous avons plusieurs choix qui s’offrent à nous. Nous pouvons :

• directement aller travailler
• enchainer sur une spécialité (puériculture)
• travailler 2 ans dans l’optique de récupérer au plus vite une spécialité accessible après 2 ans d’exercice (infirmière de bloc, infirmière anesthésique…)

Voilà mon petit bout d’histoire, j’espère qu’il pourra vous aider et finir de vous convaincre si vous hésitiez à vous réorienter en infirmière l’année prochaine. Et si vous voulez en parler plus en détail, je reste toujours dispo par message sur Facebook ou insta aucun soucis (demander à Lucas il devrait pouvoir vous indiquer)!


Bisous sur votre fesses droite <3


Amandine ^^ IFSI
Ps: ne vous inquiétez pas chères fesses gauche je ne vous oublie pas ;)



Erwin C.
20 ans (51 dans le foie)


PACES 2017/2019 à Prepa Artistique


Bon alors ma PACES ne s’est pas passé comme prévu tu l’as surement deviné : de mauvaises habitudes de travail prises au lycée (aucunes pour résumé), une année bizuth catastrophique et une année doublante de bizuth lambda forcément insuffisante. Mais on n’est pas là pour parler de ça mais plutôt de réorientation. Donc pour ma part j’avais été refuser partout sur Parcoursup, j’ai ensuite espéré avoir quelque chose avec la liste complémentaire mais ça ne s’est pas passé comme prévu : je n’avais rien début septembre, je commençais à vraiment me désespérer de faire quelque chose de ma vie. J’ai réfléchi à ce que j’aime faire, le dessin et le sport.


Hmmm STAPS m’ayant déjà refusé, et comment le dessin peut m’aider ? J’ai donc fait les salons étudiant de dernière minute et je suis tombé sur une prépa privé artistique aux concours des Beaux-Arts, Arts Déco, Animation, Architecture, … L’intervenante (une étudiante en deuxième année d’archi) m’a rendu espoir en quelque chose, je suis donc rentré dans la prépa en échange de mon portefeuille et de sous étude de mon portfolio (le dessin clef est un dessin de 40mn dans le RER, juste besoin qu’ils voient certaines qualités, pas forcément besoin d’une pièce de 15h). J’ai ressuscité là-bas (certains comme le bon VPOréo pourront le confirmer héhé), je me suis épanoui de faire quelque chose qui me passionne et d’être noté dessus, quel pied …


J’ai appris énormément sur l’art mais aussi sur moi-même, on vous l’a surement déjà dit mais je vous le redis : travailler sur quelque chose qui vous passionne vaut tout l’or du monde ; si vous avez l’opportunité que cela soit de faire du trombone ou des calculs ultra complexe, n’hésitez pas. Maintenant j’attends les résultats des concours mais peut importe le résultat j’aurais passé une bien meilleure année que les deux précédentes.
En espérant vous avoir aidé à voir clair sur vos passions et votre avenir.


Ricard-ement votre

 

Salut je m'appelle Gabriel et je suis maintenant en L1 Biomédical à Paris Descartes. L’année dernière j'ai fais une PACES comme toi, je n'ai pas eu mon concours étant primant, je me suis donc inscrit sur cette Licence de 3 ans qui me permet de rester dans les sciences, j'ai des cours de maths, physique (assez simple pas du tout comme en PACES ), biologie, biochimie, chimie (assez basique) et anglais.

Vous l’aurez compris, c’est beaucoup de rappels de ce que l’on fait en PACES : des sciences pures. La licence te permet par la suite de continuer sur un Master qui apporte beaucoup de connaissances précises sur un domaine qui t’intéresse en particulier et nous permet d’aller vers la recherche, dont les neurosciences, les biotechnologies ou bien encore l'agroalimentaire et l’environnement.

Ces études permettent vraiment de s’intéresser à l’application de sciences pures au domaine de la santé, c’est une filière de choix pour ceux qui souhaitent tout de même travailler dans ce secteur sans avoir réussi sa PACES !

Grâce aux voies ouvertes vers les Grandes écoles d’ingénieur ou bien à travers les masters qui nous y sont proposés, on peut par la suite être enseignant chercheur, ingénieur de l’environnement, travailler en labo ou bien dans l’industrie !

Au début j'étais assez septique sur cette licence (j'étais un peu contrarié du fait de ne pas avoir eu ma PACES) mais en fin de compte je m'y plait pas mal, c'est beaucoup plus relax et l'association APS est vraiment cool.

*petit tips - Ne pas avoir validé cette année n’a aucun lien avec une capacité intellectuelle plus ou moins importante. Dans la vie plusieurs chemins mènent à la gloire et au succès personnel et de nombreux chemins s’ouvrent à vous même après une PACES ! 

Logo universite Logo ministere Logo agep Logo anemf Logo fnek